Le Signe Historique
    la seconde section du Conflit des Facultés et sa réception au xxe siècle

    Paul Choquet

    • Pages: 202
    • Langue: français
    • Publié: novembre 2016 (numérique) ; décembre 2016 (imprimé)
    • Édition papier publiée en collaboration avec les Éditions du Net
    • Prix : gratuit (numérique); 15€ (imprimé)
    • ISBN : 978-2-312-04931-1

    «Cet essai se propose d’étudier les liens qu’entretient la philosophie transcendantale à l’expérience, à partir du concept de signe historique. Ce concept s’applique à un événement historique qui, en tant que tel, permettrait de « passer » de l’expérience historique au domaine supra-sensible du Progrès : en indiquant une disposition morale de l’Humanité le signe corroborerait l’Idée d’une progression vers le mieux. Le signe historique que Kant identifie est « la manière de penser des spectateurs » s’exprimant à l’occasion de la Révolution française. Pour autant, Kant utilise à la fois le vocabulaire du désintéressement propre au jugement de goût et celui de l’enthousiasme, propre au sublime. Cette équivocité jette le doute sur le statut de signe accordé à cette manière de penser, et sur la modalité par laquelle un passage de l’empirie au transcendantal est rendu possible».

    De Paul Choquet, sur le site des Éditions Ismael, voir aussiOurika? (2016)

    Édition imprimée (à la demande) disponible dans toutes les  Librairies en France; référencée, pour les libraires, via le réseau Diliciom; et disponible chez les principaux marchands en ligne (Amazon, Fnac, Chapitre, Decitre) ainsi que sur le site des Éditions du Net. Prix: 15€.

    Creative Commons License