(1099?) Omar Khayyâm – Traité de métaphysique (trad. A. Christensen)

Un traité de Métaphysique de Omar Hayyâm, Arthur Christensen, in Le Monde Oriental, vol. 1-2, Uppsala, 1906; (numérisé par l’University of Toronto).
Introduction et traduction d’un traité inédit, sans titre, retrouvé en 1905 par A. Christensen parmi les manuscrits persans de la Bibliothèque Nationale de France.

(1099?) Omar Khayyâm – Traité de métaphysique (trad. A. Christensen)

Perse

(1100) Al-Ghazâlî – Préservatif de l’erreur

Al-Ghazâlî (ابو حامد محمد ابن محمد الغزالي‎; 1058 – 18 Décembre 1111), Préservatif de l’erreur (المنقذ من الضلال al-munqidh min al-ḍalāl), traduit de l’arabe par M. C. Barbier de Meynard, in. Journal Asiatique, 7e série, tome IX, Janvier 1877, pp. 6-93 (numérisé par la BNF / Gallica).
Autobiographie spirituelle du philosophe persan.

(1100) Ghazali – Préservatif de l’erreur (Pdf)

Perse

(1523) François Ier – Ordonnance contre les auanturiers, pillars, & mangeurs de peuple

Ordonnance contre les aventuriers, pillards, «opprimeurs et mangeurs» du pain du peuple, les capitaines, lieutenants, sergents de bande et autres qui les mènent, déclarés ennemis publics, avec pouvoirs à chacun de leur courir sus, de les détrousser et tailler en pièces; et contre les blasphémateurs, qui auront la gorge ouverte avec un fer chaud, la langue coupée, après quoi ils seront pendus et étranglés.
Rédigée à Lyon, le 25 septembre 1523, sous le règne de François Ier; enregistrée au Parlement de Paris, per modum provisionis, en la Chambre des vacations, le 19 octobre 1523.
Texte extrait de les Edicts et Ordonnances des Roys de France: Depuis l’an 1226. iusques à present… Avec annotations de M. Pierre Rebuffi & autres; imp. à Lyon, A la Salemandre en rue Merciere, 1571; p.919-921 (numérisé par Google Books).

(1523) François Ier – Ordonnance contre les auanturiers, pillars, & mangeurs de peuple (pdf)

Grand morceau de prose officielle à propos de ces auenturiers, gens vagabons, oiseux, perdus, meschans, flagitieux, abandonnez à tous vices, larrons, meurtriers, rapteurs & violeurs de femmes & filles, blasphemateurs & renieurs de Dieu, cruels, inhumains, immisericordieux, qui font de vice vertu, & sont precipitez en l’abysme de tous maux, loups rauissans, faits pour nuire à chacun, & qui ne veulent ne sçauent nul bien ne seruice faire: lesquels sont coustumiers de manger & deuorer le peuple, le denuer & despouiller de tout son bien, perdre, gaster & dissiper tout ce qu’ils trouuent, battre, mutiler, chasser, & mettre le bon homme hors sa maison, tuer, meurtrir & tyrannizer nos pauures suiets, & leur faire plus d’oppresse, de violence & cruauté que nuls ennemis, fussent ils Turcs ou infideles, ne voudroyent faire ni penser: & non seulement s’attachent aux hommes, mais en tresexecrable & detestable façon, insurgent par blasphemes horribles: en l’inuention desquels ils se glorifient contre l’honneur & reuerence de Dieu, & de sa glorieuse mere: tellement qu’il est à douter & craindre que grande partie des calamitez, fortunes & aduersitez, dont est affligé ce royaume, viennent & procedent de l’ire de Dieu, prouoquee par l’abysme des maux, que chacun iour font & commettent lesdits plusque meschans & malheureux auenturiers.

France

(1565) Estienne Pasquier – Plaidoyé de l’Vniuersité de Paris, encontre les Iesuites

Plaidoyé de l’Vniuersité de Paris, encontre les Iesuites, chap. XLIII du livre Troisième (p. 315-339) des Recherches de la France d’Estienne Pasquier,… augmentées en ceste dernière édition de trois livres entiers, outre plusieurs chapitres entrelassez en chacun des autres livres, tirez de la bibliothèque de l’autheur, Estienne Pasquier; publié posthumément chez Laurens Sonnius en 1621, à Paris; (numérisé par la BNF/Gallica).
Plaidoyer prononcé au parlement en guise de réponse officielle, sollicitée par l’Université de Paris, à la requête des Jésuites d’être incorporés en l’Université (ces derniers étant installés depuis 1561 au Collège de Clermont, rue Saint-Jacques). Une première édition de ce texte parue en 1594 (Paris, Abel l’Angelier).

(1565) Estienne Pasquier – Plaidoyé de l’Vniuersité de Paris, encontre les Iesuites (pdf)

France

(1575-1621) De l’arrivée des « Egyptiens » (tziganes) en France et en Allemagne, selon Estienne Pasquier et Sébastien Münster

De ces chrestiens, qui sont vagabonds par le monde, lesquels on appelle Egyptiens, diseurs de bonne aventure, ou Sarrazins; in livre III (p. 879-881) de la Cosmographie Universelle, Sébastien Münster, trad. par François de Belleforest – Paris, 1575 (numérisé par la BNF/Gallica).

(1575) S. Munster – De ces chrestiens, qui sont vagabonds (pdf)

Vers quel temps un tas de gens vagabonds, que les aucuns nomment Ægyptiens, les autres Bohemiens, commencerent de roder ceste France; chapitre XIX du livre quatrieme  (p. 392-394) des Recherches de la France d’Estienne Pasquier,… augmentées en ceste dernière édition de trois livres entiers, outre plusieurs chapitres entrelassez en chacun des autres livres, tirez de la bibliothèque de l’autheur, Estienne Pasquier; publié posthumément chez Laurens Sonnius en 1621, à Paris (numérisé par la BNF/Gallica).

(1621) E. Pasquier – Vers quel temps un tas de gens vagabonds (pdf)

Allemagne, France

(1583) R. de G. de Laudonnière – L’Histoire notable de la Floride sitvee es Indes Occidentales

L’Histoire notable de la Floride sitvee es Indes Occidentales, contenant les trois voyages faits en icelle par certains Capitaines & Pilotes François, descrits par le Capitaine Laudonniere, qui y a commandé l’espace d’vn an trois moys: à laquelle a esté adiousté vn quatriesme voyage fait par le Capitaine Gourgues. Mise en lumiere par M. Basanier, gentil-homme François Mathematicien. — A Paris, Chez Guillaume Auuray, ruë sainct Iean de Beauuais, au Bellorophon couronné. M. D. LXXXVI (1586), Avec Privilege Dv Roy. (Numérisé par la BNF/Gallica). Pagination: {16} + 123 (double pages, i.e. 246 pages) + {3}.
Contient le récit du voyage de Jean Ribault en Floride en 1562; le récit du voyage de René de Goulaine de Laudonnière et du temps passé dans la forteresse de la Caroline entre 1564-1565; le récit de l’arrivée de Jean Ribault en août 1565, de la prise du fort par les espagnols, et du retour de Laudonnière en France (Ribault mort) à l’automne de la même année. Contient en outre le récit du voyage du Capitaine Gourgues en 1567. (Lire un détail des parties et résumé de leur contenu).
Voir la page Floride Française, pour une bibliographie des oeuvres relatives à l’histoire de cette colonie.

(1583) R. de G. de Laudonnière – L’Histoire notable de la Floride sitvee es Indes Occidentales (Gallica)

Amérique

(1621) Estienne Pasquier – De la diversité de l’ancienne langue Françoise, auecques celle du iourd’huy

De la diversité de l’ancienne langue Françoise, auecques celle du iourd’huy, chapitre III du livre huitième  (p. 680-685) des Recherches de la France d’Estienne Pasquier,… augmentées en ceste dernière édition de trois livres entiers, outre plusieurs chapitres entrelassez en chacun des autres livres, tirez de la bibliothèque de l’autheur, Estienne Pasquier; publié posthumément chez Laurens Sonnius en 1621, à Paris; (numérisé par la BNF/Gallica).

(1621) Estienne Pasquier – De la diversité de l’ancienne langue Françoise, auecques celle du iourd’huy (pdf)

France

(1640) Uriel da Costa – Exemplar humanae vitae

Uriel da Costa, Espelho da Vida Humana (Exemplar humanae vitae); introduction de Teófilo Braga, traduit du latin en portugais par A. Epifânio da Silva Dias. Lisboa, Imprensa Lucas, 1901.
Uriel da costa – Espelho da Vida Humana, trad. de A. Epifânio da Silva Dias (1901) (Pdf).

Uriel da Costa, Une vie humaine, traduit du latin en français et précédé d’une étude sur l’auteur, A.-B. Duff et Pierre Kaan, éd. F. Rieder, 1926. (Numérisé par la Goethe Universität).
Uriel da Costa – Une vie humaine, trad./éd. Duff et Kaas, 1926. (Pdf).

Article « Uriel Acosta » (Pdf) dans le Dictionnaire historique et critique de Pierre Bayle (1730).

Consultez également la page du comité Uriel da Costa.

 

Pays-Bas

(1687) Mosseh Pereyra de Paiva – Notisias dos Judeos de Cochim

Notisias dos Judeos de Cochim, mandadas por Mosseh Pereyra de Paiva, Acuya Custa se imprimiraõ, Em Amsterdam, Estampado em casa de Vry Levy em 9 de Ilul 5447; fac-similé inséré dans l’édition : Notisias dos Judeos de Cochim, novamente publicadas com uma introducçaõ de Moses Bensabat Amzalak, em Lisboa, 1928 (numérisé par la Goethe Universität, Frankfurt Am Main).

(1687) Mosseh Pereyra de Paiva – Notisias dos Judeos de Cochim (pdf)

Kérala

(1740) P. L. M. de Maupertuis – Réflexions philosophiques sur l’origine des langues

Réflexions philosophiques sur l’origine des langues et la signification des mots, par Pierre Louis Moreau de Maupertuis (1698-1759), publié en 1740, 47 pages (numérisé par la BNF/Gallica).

(1740) P. L. M. de Maupertuis – Réflexions philosophiques sur l’origine des langues (Pdf)

France

(1756) Gabriel Malagrida – Juizo da verdadeira causa do terremoto, que padeceo a corte de Lisboa

Juizo da verdadeira causa do terremoto, que padeceo a corte de Lisboa, no primeiro de novembro de 1755. Pelo padre Gabriel Malagrida da Companhia de Jesus, Missionario Apostolico. — Lisboa: Na Officina de Manoel Soares. M.DCC.LVI. Com todas as licenças necessarias.
Description: 31 p. + {4}; suivi des licences do Santo Officio, do Ordinario et do Paço; numérisé par les Éditions Ismael (mis en ligne sur Internet Archive).

Très fameux opuscule du Père Gabriel Malagrida (1689-1761), publié à Lisbonne en 1756, condamné au feu en 1772 par la Real Meza Censoria, 11 ans (1761) après l’exécution de son auteur (étranglé puis brûlé) — hérétique selon le tribunal de l’Inquisition. Dans ce texte, il déclare, à l’encontre de toutes les interprétations matérialistes (cf. celle de Pedegache), être un châtiment divin du relâchement spirituel du peuple Portugais et de sa Cour le tremblement de terre qui secoua Lisbonne en novembre 1755.

(1756) Gabriel Malagrida – Juizo da verdadeira causa do terremoto (pdf).

EDITAL DA REAL MEZA CENSORIA … Meu Tribunal da Real Meza Censoria foi denunciado o Papel, que tem por titulo: Juizo da verdadeira causa do Terremoto, que padeceo a Corte de Lisboa no primeiro de Novembro de 1755; Author Gabriel Malagrida. E procedendo-se ao exame de sobredito Papel com a circumspecção, que merecia por seu assumpto; e havidas sobre elle repetidas Sessões, se assentou com unanime consenso: Que a sobredita Obra esta concebida em hum espirito infame, fanatico, malicioso, temerario, e heretico … BISPO P. … Executou-se a pena do fogo, a que foi condemnado o livro… Lisboa, 8 de Maio de 1772.
Description: 3 pages; numérisé par les Éditions Ismael (mis en ligne sur Internet Archive).

Jugement rendu par le tribunal royal de censure, la Real Meza Censoria, le 30 avril 1772 contre le Juizo… (1756) de G. malagrida. Caractérise le texte comme hérétique, en ce qu’il transgresse le dogme de l’insondabilité des desseins de Dieu en lui attribuant la volonté de châtier Lisbonne par le tremblement de terre de 1755. Accuse Malagrida de tromper le peuple et de tirer avantage de son ignorance pour renforcer son propre pouvoir temporel et celui de la Compagnie de Jésus.
Condamne le texte a être brûlé sur la Praça do Commercio (Lisbonne) et ordonne que tous les exemplaires soient remis au secrétariat du Tribunal de la Real Meza Censoria.
Fait rédiger par le député et secrétaire du tribunal Francisco de Atouguia de Bentencourt; signé Bispo P.
Peine exécutée le 8 mai 1772, devant le Doutor Luiz Coelho Ferreira do Valle e Faria, Juiz do Crime do Bairro de Santa Catarina. Signé Luiz Coelho Ferreira do Valle e Faria et Bernardino Gomes de Leiros.

(1772) Edital da Real Meza Censoria – Condenação do Juizo ao fogo (pdf)

Portugal

(1756) M. T. Pedegache – Nova e fiel relação do terremoto que experimentou Lisboa

Nova e fiel relação do terremoto que experimentou Lisboa, e todo Portugal No 1. de Novembro de 1755. Com algumas Observaçoens Curiosas, e a explicação das suas causas, por M. T. P.; Lisboa: Na Officina de Manoel Soares. M. D.CC. LVI. Com todas as licenças necessarias.
Les initiales sont celles de Miguel Tibério Pedegache Brandão Ivo (1730?-1794); imp. Lisboa, 1756. Exemplaire numérisé par la Biblioteca Nacional de Portugal.

(1756) M. T. P. – Nova e fiel relação do terremoto que experimentou Lisboa (pdf).

Le même auteur a aussi fait paraître en français une « Lettre du Correspondant du Journal Étranger à Lisbonne, écrite à M. de Courcelle, un des Associés au Privilège de ce Journal », rédigée « à Lisbonne ce 11 Novembre 1755 », in Journal Étranger. Ouvrage Périodique. Par M. Fréron, Des Académies d’Angers, de Montauban & de Nancy. Décembre, 1755. Second Volume. A Paris, Au Bureau du Journal étranger, rue S. Louis au Marais, près de la rue Neuve S. François. Et chez Michel Lambert, Libraire… MDCCLV. Avec Approbation & Privilège du Roi; Paris, déc. 1755, p.235-239. Pedegache était en effet correspondant du Journal Étranger à Lisbonne.

(1755) Pedegache – Lettre du Correspondant du Journal Étranger à Lisbonne (pdf)

Portugal

(1761) Diz Francisco de Magalhaens… Sentença proferida contra Gabriel de Malagrida

Diz Francisco de Magalhaens, e Brito, escrivão da Correição do Crime da Corte e Casa, que no seu Cartorio se achaõ huns Autos publicos com huma Sentença proferida contra Gabriel de Malagrida: e porque são tantas as pessoas, que pertendem certidoens della, que não he possivel haverem amanuenses para a extrahirem com a brevidade, com que se pedem; e deseja o supplicante fazer imprimir a dita Sentença: para o que // Pede a V. M. lhe faça mercê conceder licença para poder mandar fazer a impressão da dita Sentença. // E. R. M. // Como pede: mas não deixará sahir extracto algum sem que primeiro o confira, e subscreva. Lisboa, 24 de Setembro, 1761. // Gama.
Sentence signée par Luis Pedro de Brito Caldeira, Jeronimo Rogado do Carvalhal Sylva, Joaquim Jansen Muller, Luis Barata de Lima.
Signature manuscrite de Francisco de Magalhaens au bas de la dernière page.
Description: 28 p. + (4 p.).
Contient les deux rares pages de Fé de erratas, souvent absentes des autres exemplaires.
Numérisé par les Éditions Ismael à partir de l’exemplaire de la Biblioteca Nacional de Portugal, et mis en ligne sur l’Internet Archives.

Sentence du tribunal du Saint Office contre Gabriel Malagrida. Elle relâche officiellement l’inculpé au bras séculier. Description des motifs de l’inculpation et de l’objet du procès.

(1761) Diz Francisco de Magalhaens… Sentença proferida contra Gabriel de Malagrida (pdf)

 

Portugal

(1762) J. G. Hamann – Aesthetica in nuce (trad. Henry Corbin)

Aesthetica in nuce, Rhapsodie en prose kabbalistique, par Johann Georg Hamann (1730-1788), opuscule appartenant à l’ouvrage Croisades du Philologique (Kreuzzüge des Philologen); présentation et traduction de Henry Corbin (1903-1978), publiée in Mesures (revue), 15 janvier 1939, 5e année, n°1, pp.33-59 (numérisé par les Amis de Henry & Stella Corbin).

(1762) J. G. Hamann – Aesthetica in Nuce (trad. H. Corbin) (Pdf)

Voir également une bibliographie internationale recensant les oeuvres de Hamann en traduction, et les publications scientifiques relatives à son oeuvre.

Allemagne

(1762) Le Chevalier d’Oliveyra brulé en effigie comme hérétique.

Le Chevalier d’Oliveyra brulé en effigie comme hérétique. Comment & Pourquoi? Anecdotes & Réflexions sur ce Sujet données au Public par lui-même. A Londres, De l’Imprimerie J. Haberkorn, dans Grafton-Street St. Ann’s Soho; & se vend chez W. Nicoll, dans St. Paul’s Church-yard. M. DCC. LXII. (1762); 124 pages.
Par le fameux Francisco Xavier de Oliveira (21 mai 1702, Lisboa – 1783, Hackney), célèbre polémiste portugais converti au protestantisme, connu sous le nom du Chevalier d’Oliveira, opuscule écrit suite à sa condamnation à être — pour hérésie — brûlé en effigie avec ses oeuvres, prononcée par l’Inquisition à Lisbonne le 20 septembre 1761 alors que l’auteur vit près de Londres.(1762) Le Chevalier d’Oliveyra brulé en effigie comme hérétique (pdf).

Epitre au Chevalier d’Oliveyra, sur le dernier Acte de Foi de Lisbonne. Par Mr. de ***. A Genève. MDCCLXII (1762). Épître anonyme, rédigé le 30 décembre 1761, inséré in Bibliotheque des Sciences et des Beaux Arts. Pour les mois de Juillet, Août, Septembre, MDCCLXIII.; tome 20, partie I; imp. à la Haye, chez Pierre Gosse Junior, et Daniel Pinet, Librairie de S. A. S., MDCCLXIII; p. 76-90.
Rédigé, si l’on en croit la signature, avant la publication de l’opuscule d’Oliveira, et environ soixante-dix jours après que ce dernier aie été brûlé en effigie; le titre de l’épître porte, lui, la date de 1762, et le numéro de la Bibliothèque des Sciences celle de 1763.
(1762) Epitre au Chevalier d’Oliveyra (pdf).

Discours Pathétique, au sujet des calamités présentes arrivées en Portugal. Adressé à mes Compatriotes & en particulier à sa majesté très-fidèle Joseph I. Roi de Portugal. Par le Chevalier d’Oliveyra. Suivant la copie de Londres, MDCC. LVII. (1757, 1ère éd.: 1756).; 104 pages; achevé de rédiger: Londres 20 janvier 1756.
Ouvrage rédigé à l’occasion du tremblement de terre de Lisbonne en 1755. Oliveyra explique le tremblement de terre comme châtiment divin contre les erreurs des portugais (le catholicisme). Il prononce une très vive critique de l’Inquisition, la tenant pour principale responsable de l’ignorance et de l’impiété dans laquelle vit le peuple; et conjure le roi de rétablir la vérité et la justice dans le royaume. Il fait également un plaidoyer pour les juifs, et demande la fin de leur persécution.
(1756) Chevalier d’Oliveyra – Discours Pathétique, au sujet des calamités (pdf).

L’origine de tout le mal, c’est qu’on a fermé en Portugal toutes les entrées à la Loi de Dieu, en y défendant le cours, la lecture & la méditation de la sainte Parole. En un mot, elle y est prohibée en langue vulgaire, & le Peuple ne sauroit y jetter la vûë sans risquer mille sortes de souffrances, dont le redoutable Tribunal de l’Inquisition le menace en pareil cas. Ce Tribunal est la seule cause de tous les désordres qui affligent depuis long-tems le Portugal & qui accablent tous ses habitans.

Portugal

(1776) Motifs de ma Foi en Jésus-Christ. Par un Magistrat (P. Muyart de Vouglans)

Motifs de ma Foi en Jésus-Christ. Par un Magistrat, À Paris, Chez la Veuve Hérissant… M. DCC. LXXVI. 

Pamphlet anonyme, écrit par Pierre-François Muyart de Vouglans, dont l’originalité tient à l’emploi de la logique judiciaire, en particulier la hiérarchie des preuves, afin de démontrer la vérité et la supériorité de la religion chrétienne catholique.

(1776) Motifs de ma Foi en Jésus-Christ. Par un Magistrat (Pdf)

France

(1799) Wilhelm von Humboldt – Essais aesthétiques I : sur l’Hermann et Dorothée de M. Goethe

« AESTHETIQUE — Wilhelm von Humboldt’s Aesthetische Versuche. Erster Band ueber Goethe’s Herrmann und Dorothea. Braunschweig, bei Friedrich Vieweg dem aelteren, 1799. — Essais aesthétiques de M. Guillaume de Humboldt ; première partie, sur l’Hermann et Dorothée de M. Goethe. A Brunswick, chez Frédéric Vieweg l’aîné, 1799; in-8°. »; in Magasin Encyclopédique ou journal des sciences, des lettres et des arts, année V, tome cinquième, à Paris, chez Fuchs, An VIII – 1799; pp. 44-65 (numérisé par la BNF/Gallica).

(1799) Wilhelm von Humboldt – Essais aesthétiques 1, Sur Hermann et Dorothée (pdf)

Allemagne

(1802) Friedrich Hölderlin – Fête de la Paix (trad. Jean Bollack)

« Fête de la paix », trad. par Jean Bollack du poème redécouvert de Friedrich Hölderlin « Friedensfeier », in Hölderlin-Jahrbuch 9, 1955-1956, p. 226-231 (mis en ligne par la hoelderlin-gesellschaft.de).

(1955) F. Hölderlin – Fête de la paix (trad. Jean Bollack) (Pdf)

Allemagne

(1826) Wilhelm von Humboldt – Notice sur la grammaire japonaise

Notice sur la grammaire japonaise du P. Oyanguren, écrit en français par Wilhelm von Humboldt (ou « Baron Guillaume de Humboldt », 1767-1835), in. Supplément à la grammaire du P. Rodriguez; ou remarques additionnelles sur quelques points du système grammatical des Japonais , tirées de la Grammaire composée en espagnol par le P. Oyanguren, et traduites par M.C. Landresse, Paris, Librairie Orientale de Dondey-Dupré, 1826, pp. 1-12 (numérisé par Google).

(1826) W. von Humboldt – Notice sur la grammaire japonaise (Pdf).

Allemagne

(1827) Wilhelm von Humboldt – Lettre à M. Abel-Rémusat

Lettre à M. Abel-Rémusat sur la nature des formes grammaticales en général et sur le génie de la langue chinoise en particulier, rédigé en français par Wilhelm von Humboldt (ou Baron Guillaume de Humboldt, 1767-1835), suivi d’observations par M. Abel-Rémusat, Paris, Librairie Orientale Dondey-Dupré, 1827, 122 pages (numérisé par la BNF/Gallica).
Oeuvre d’une très grande importance pour l’intelligence de la philosophie du langage de l’auteur.

(1827) W. von Humboldt – Lettre à M. Abel-Rémusat (Pdf)

Allemagne

(1865) M. Le Comte de Gobineau – Le Théâtre en Perse, Ta’zieh

« Le Théâtre en Perse », « Les Tekyèhs ou Théâtres », « Les Noces de Kassem », « Autres Compositions théâtrales », respectivement chap. XIII, XIV, XV, XVI de Les Religions et les Philosophes dans l’Asie Centrale, M. Le Comte de Gobineau, Didier et Cie (Paris) 1865 (sur Internet Archive).
Description du théâtre chiite persan, et traduction d’une pièce Les Noces de Kassem.

(1865) Comte de Gobineau – Le Théâtre en Perse, Ta’zieh (pdf).

Perse

(1867) Charles S. Peirce – Upon logical Comprehension and Extension

« Upon logical Comprehension and Extension », Charles Sanders Peirce, Proceedings of the American Academy of Arts and Sciences 7 (1868), p. 416-432; (mis en ligne sur Internet Archives).

(1867) Charles Sanders Peirce – Upon Logical Comprehension and Extension (Pdf)

Amérique

(1870) A.Baumier / Mardochée Aby Serour — Voyage et établissement d’un israélite à Timbuktu

Premier établissement des israélites à Timbouktou, par Auguste Baumier, Consul de France à Mogador ; comprenant le récit du voyage de Mardochée Aby Serour (Mordokhai-Abi-Serour, 1830-1886, originaire de Aqqa) au travers le Sahara jusqu’à Tombouctou, et de l’établissement d’une communauté juive dans la même cité, traduit par A. Baumier, avec un portrait du Rabbin Mardochée  et un croquis pour l’intelligence de son voyage (carte).
In. Bulletin de la Société de Géographie (Paris), 5ème série, tome 19, année 1870, Janvier-Juin, pp. 345-370 (numérisé par la BNF-Gallica).

Suivi de Un rabbin voyageur marocain, par Y.-D. Sémach, in. Hesperis (revue), tome 8, 1er trimestre, année 1928, pp.385-399 (numérisé par la Bib. Nat. du Maroc).

(1870) Beaumier : Mardochée – Premier établissement des israélites à Timbouktou (Pdf)
(1928) Sémach – Un rabbin voyageur marocain (Pdf)

Sahara

(1908) Dr Magnus Hirschfeld – Le troisième sexe, Les homosexuels de Berlin

Le troisième sexe — Les homosexuels de Berlin, Dr Magnus Hirschfeld, Paris, Librairie médicale et scientifiques Jules Rousset (1, rue Casimir-Delavigne), 1908. Version française de Berlins Drittes Geschlecht; Bei H. Seemann, Berlin u. Leipzig, 1904.

(1908) Dr Magnus Hirschfeld – Le troisième sexe, Les homosexuels de Berlin (pdf).

Allemagne

(1909) Ishikawa Takuboku – Poésie à croquer

Poésie à croquer (kuubeki shi, 食ふべき詩), Ishikawa Takuboku (石川 啄木, 1886-1912), paru dans le Tôkyô mainichi shinbun (東京毎日新聞) avec Du quartier de Yumimachi (Yumimachi yori, 弓町より), en sept livraisons entre le 30 novembre et le 7 décembre 1909; traduit par Marie-Pascale Venard, in. Daruma (revue), 10 & 11, Automne 2001 – Printemps 2002, Éd. Philippe Picquier, pp. 289-303, précédé d’un avant-propos de Dominique Palmé (mis en ligne par پردیس sur Internet Archives).

(1909) Ishikawa Takuboku – Poésie à croquer (Pdf).

Japon

(1912) Ishikawa Takuboku – Jouet Triste

Jouet triste (悲しき玩具), de Ishikawa Takuboku (石川 啄木, 1886-1912), traduction inédite de quelques uns des premiers poèmes du recueil par Jacques Mauval, 2014 (texte bilingue).

Suivi de la traduction de quelques poèmes du même recueil par Marie-Pascale Venard, in. Daruma (revue), 10 & 11, Automne 2001 – Printemps 2002, Éd. Philippe Picquier, pp. 304-309, (mis en ligne par پردیس sur Internet Archives).

(1912) Ishikawa Takuboku – Jouet Triste (trad. J. Mauval) (Pdf)
(1912) Ishikawa Takuboku – Jouet triste (trad. M.-P. Venard) (Pdf)

Japon

(1916) Jordão de Freitas – O Marquez de Pombal e o Santo Officio da inquisição

O Marquez de Pombal e o Santo Officio da inquisição — (Memoria enriquecida com documentos inéditos e facsimiles de assignaturas do benemerito reedificador da cidade de Lisboa), de Jordão de Freitas, Sociedade Editora « José Bastos » (Rua da Alegria, 100 — Lisboa), composé et imprimé dans la Tip. da Sociedade Editora « José Bastos », dont une édition spéciale de 20 ex. sur papier vergé, 1916 (achevé d’imp. le 22 juin). Exemplaire de la Biblioteca Nacional de Portugal numérisé par les Éditions Ismael.

(1916) Jordão de Freitas – O Marquez de Pombal e o Santo Officio da Inquisição (pdf)

Portugal

(1923 / 1301) Nimâ Youchîdj – Afsâneh, افسانه – (trad. Roger Lescot)

Afsâneh (افسانه), Nimâ Youchîdj (نیما یوشیج), poème traduit du persan par Roger Lescot, précédé d’une note introductive; Mélanges Massé, Tehran, 1963 (numérisé par la Bibliothèque numérique kurde).

(1923 / 1301) Nimâ Youchîdj – Afsâneh, افسانه – (trad. Roger Lescot)  (pdf)

Perse

(1931) Felix Abraham – Genital Reassignment on Two Male Transvestites

« Genital Reassignment on Two Male Transvestites », Felix Abraham, in International Journal of Transgenderism 2,1 (1997); Originally published as: « Genitalumwandlungen an zwei männlichen Transvestiten »; Zeitschrift für Sexualwissenschaft und Sexualpolitik, 18: 223-226 (1931).
Avec trois photographies; article retranscrit sur www.atria.nl

Compte-rendu de deux des plus anciennes opérations chirurgicales de réattribution sexuelle, réalisées sur Rudolph/Dora (surnommé Dorchen par Magnus Hirschfeld) et Arno/Toni.

(1931) Felix Abraham – Genital Reassignment on Two Male Transvestites (pdf).

Allemagne

(1933) Pierre Klossowski – Éléments d’une étude psychanalytique sur le Marquis de Sade

« Éléments d’une étude psychanalytique sur le Marquis de Sade », Pierre Klossowski, in Revue Française de Psychanalyse, Organe officiel de la Société Psychanalytique de Paris, tome VI, N°3-4, 1933, Denoël et Steele (Paris VIIe); pp. 458-474; (numérisé par la BNF/Gallica).

(1933) P. Klossowski – Éléments d’une étude psychanalytique du Marquis de Sade (Pdf)

France

(1933) Virginia Woolf – Letter to the Editor of the New Statesman

Letter to the Editor of the New Statesman, Virginia Woolf, 28 octobre 1933; extrait de The Letters of Virginia Woolf, éd. N. Nicolson et J. Trautmann, Harvest Books, 1982, p. 237-238.
À propos de la création d’une société pour la protection de la vie privée des auteurs.

(1933) Virginia Woolf – Letter to the Editor of the New Statesman

Angleterre

(1936) Walter Benjamin – L’oeuvre d’art à l’époque de sa reproduction mécanisée (trad. P. Klossowski)

« L’oeuvre d’art à l’époque de sa reproduction mécanisée », Walter Benjamin, traduit de l’allemand par Pierre Klossowski avec l’auteur; in Zeitschrift für Sozialforschung, Herausgegeben im Auftrag des Instituts für Sozialforschung von Max Horkeimer, Jahrgang V/1936, Librairie Félix Alcan Paris (1937), pp. 40-68 (en ligne et diffusé sur raumgegenzement.blogsport).

(1936) W. Benjamin – L’oeuvre d’art à l’époque de sa reproduction mécanisée (trad. P. Klossowski) (pdf)

Allemagne

(1938) E. D. Beynon – The Voodoo Cult Among Negro Migrants in Detroit

The Voodoo Cult Among Negro Migrants in Detroit, Erdmann Doane Beynon, American Journal of Sociology, vol. 43, No. 6 (May, 1938), p. 894-907.

Primordiale étude socio-anthropologique de la formation du groupe Nation of Islam par – le dit « Prophète »- Wallace D. Fard (ou Wallace Fard Muhammad), ainsi que de ses débuts parmi la population afro-américaine de Detroit.

(1938) Erdmann Doane Beynon – The Voodoo Cult Among Negro Migrants in Detroit (Pdf)

États Unis

(1939) Bernard Groethuysen – Les origines sociales de l’incrédulité bourgeoise en France

Les origines sociales de l’incrédulité bourgeoise en France, Bernard Groethuysen, in Studies in Philosophy and Social Science, (formerly: Zeitschrift für Sozialforschung, published by Librairie Felix Alcan, Paris), Volume VIII, n°3, Published by the Institute of Social Research, Morningside Heights, New York City; Columbia University Press (1939); pp. 362-393; (numérisé sur raumgegenzement.blogsport.de).

(1939) Bernard Groethuysen – Les origines sociales de l’incrédulité bourgeoise en France (pdf)

 

France

(1939) Franz L. Neumann – Types of Natural Law

Types of Natural Law, Franz L. Neumann, in Studies in Philosophy and Social Science, (formerly: Zeitschrift für Sozialforschung, published by Librairie Felix Alcan, Paris), Volume VIII, n°3, Published by the Institute of Social Research, Morningside Heights, New York City; Columbia University Press (1939); pp. 338-361; (numérisé sur raumgegenzement.blogsport.de).

(1939) Franz L. Neumann – Types of Natural Law (pdf)

Allemagne, Non classé

(1939) Max Horkheimer – The Social Function of Philosophy

The Social Function of Philosophy, Max Horkheimer, in Studies in Philosophy and Social Science, (formerly: Zeitschrift für Sozialforschung, published by Librairie Felix Alcan, Paris), Volume VIII, n°3, Published by the Institute of Social Research, Morningside Heights, New York City; Columbia University Press (1939); pp. 322-337; (numérisé sur raumgegenzement.blogsport.de).
Une traduction française est disponible sur le site du Cairn.

(1939) Max Horkheimer – The social function of philosophy (pdf)

Allemagne

(1939) Walter Benjamin – Notes sur les Tableaux parisiens de Baudelaire

« Notes sur les Tableaux parisiens de Baudelaire », Walter Benjamin, conférence donnée à Pontigny en mai 1939; texte extrait des Walter Benjamin Gesammelte Schriften I – Herausgegeben von Rolf Tiedemann und Hermann Schweppenhäuser, Suhrkamp, 1991, pp. 740-748 (mis en ligne sur Internet Archives).

(1939) Benjamin – Notes sur les tableaux parisiens de baudelaire (pdf)

Allemagne

(1939) Walter Benjamin – Paris, capitale du XIXe siècle, Exposé

« Paris, capitale du XIXe siècle, Exposé », Walter Benjamin; texte extrait des Walter Benjamin Gesammelte Schriften V-1 – Herausgegeben von Rolf Tiedemann, Suhrkamp, 1982, pp. 60-77 (mis en ligne sur Internet Archives).

(1939) Walter Benjamin – Paris, capitale du XIXe, Exposé (pdf)

Allemagne

(1943) Roger Lescot – Le roman et la nouvelle dans la littérature iranienne contemporaine

Le roman et la nouvelle dans la littérature iranienne contemporaine, Roger Lescot, in Bulletin d’études orientales, T. 9 (1942-1943), Institut Francais du Proche-Orient, pp. 83-101.

(1943) Roger Lescot – Le roman et la nouvelle dans la littérature iranienne contemporaine (pdf)

Perse

(1946) Karl Löwith – Les implications politiques de la philosophie de l’existence chez Heidegger

Les implications politiques de la philosophie de l’existence chez Heidegger, Karl Löwith (1897-1973), traduit de l’allemand par Joseph Roman, publié in Les Temps Modernes, n°14, novembre 1946, pp.343-360 (republié in Les Temps Modernes, n°650, juillet-octobre). Accès en ligne sur Cairn.info.

(1946) Karl Löwith – Les implications politiques de la philosophie de l’existence chez Heidegger (Pdf)

Allemagne

(1955) Georges Bataille – Le Paradoxe de l’Érotisme

George Bataille, Le Paradoxe de l’Érotisme, in. Nouvelle Revue Française, 3e année, n°29, 1er mai 1955, pp.834-839 (ajouté par پردیس مسکین sur Internet Archive).

(1955) Georges Bataille – Le Paradoxe de l’Érotisme (Pdf).

France

(1960) Jean Bollack – « En l’an de paille », étude d’un poème de Saint-John Perse

« En l’an de paille », étude d’un poème de Saint-John Perse, Jean Bollack, rédigé « fin mai 1960, dans le temps des grands raz-de-marée du Pacifique », in Arguments (revue), 4e année, n°19, 3e trimestre 1960; Éditions de Minuit, imp. de l’Ouest (la Rochelle); pp. 37-40. (Mis en ligne par Archives Autonomie).

(1960) Jean Bollack – « En l’an de paille » étude d’un poème de Saint-John Perse (pdf)

France

(1962) Étienne Souriau – Architectonique de l’expression

Architectonique de l’expression, Étienne Souriau, in Revue internationale de philosophie, vol. 16, no. 59 (1), 1962, pp. 40-63.

(1962) Étienne Souriau – Architectonique de l’expression (pdf)

France

(1962) I. S. Révah – La religion d’Uriel da Costa, marrane de Porto

« La religion d’Uriel da Costa, marrane de Porto (d’après des documents inédits) », Israël Salvator Révah, in Revue de l’histoire des religions, tome 161, n°1, 1962, pp. 45-76 (numérisé par persée.fr).

(1962) I. S. Révah – La religion d’Uriel da Costa, marrane de Porto (pdf)

Portugal

(1968) Jacques Derrida – La Différance

Jacques Derrida, La Différance, conférence prononcée à la Société française de Philosophie, le 27 janvier 1968, in. Théorie d’ensemble, Collectif, éd. Seuil, 1968 (mis en ligne par پردیس مسکین sur Internet Archive).

(1968) Jacques Derrida, La Différance (Pdf).

France

(1968) Michel Foucault – Distance, Aspect, Origine

Michel Foucault, Distance, Aspect, Origine, (d’abord publié dans Critique, novembre 1963), in. Théorie d’ensemble, Collectif, éd. Seuil, 1968 (mis en ligne par پردیس مسکین sur Internet Archive).

(1968) Michel Foucault – Distance, Aspect, Origine (Pdf).

France

(1975) Gayle Rubin – The Traffic in Women: Notes on the ‘Political Economy’ of Sex

« The Traffic in Women: Notes on the ‘Political Economy’ of Sex », in Rayna Reiter, ed., Toward an Anthropology of Women, New York, Monthly Review Press (1975).

(1975) Gayle Rubin – The Traffic in Women: Notes on the « Political Economy » of Sex (pdf)

États Unis d'Amérique

(1977) Gilles Deleuze – À propos des nouveaux philosophes

Gilles Deleuze, À propos des nouveaux philosophes et d’un problème plus général (5 juin 1977), supplément tiré à part au n°24, mai 1977, de la revue bimestrielle Minuit (mis en ligne par پردیس مسکین sur Internet Archive).

(1977) Gilles Deleuze – A propos des nouveaux philosophes (Pdf).

France

(1980) Sohrâb-e Sepehrî – Maintenant la chute de la couleur

Maintenant la chute de la couleur (اکنون هبوط رنگ), Sohrâb-e Sepehrî (سهراب سپهری), poème in. Nous rien, nous regard (ما هیچ، ما نگاه), recueil publié à titre posthume; traduction inédite du persan par Rostam Farivar.

(1980) Sohrâb-e Sepehrî – Maintenant la chute de la couleur (اکنون هبوط رنگ) (pdf)

Perse

(1982) Chris Marker – Le Dépays

Le Dépays, photographies prises au Japon et textes de Chris Marker (1921-2012), éd. Herscher, Paris, 1982 (numérisé par پردیس et diffusé au travers Internet Archives).

Le Dépays, Chris marker, (Pdf 24Mb).

Japon

(1987) Manfred Frank – Qu’est-ce qu’un texte littéraire et que signifie sa compréhension ?

« Qu’est-ce qu’un texte littéraire et que signifie sa compréhension ? », Manfred Frank (Universität Tübingen), in Revue Internationale de Philosophie, vol. 41, nº 162/163 (3-4), « Philosophie de la Littérature », 1987, p. 378-397. Traduction partielle d’un article publié en allemand.

Cet article a été mis en ligne avec l’autorisation de son auteur, Manfred Frank.

(1987) Manfred Frank – Qu’est-ce qu’un texte littéraire et que signifie sa compréhension ? (Pdf)

Allemagne

(1990) L.-A. Dorion – La subversion de l’ « elenchos » juridique dans l’ « Apologie de Socrate »

La subversion de l’ « elenchos » juridique dans l’ « Apologie de Socrate », Louis-André Dorion, in Revue Philosophique de Louvain, 1990, vol. 88, n° 79, p. 311-344 (numérisé par Persée).

(1990) L.-A. Dorion – La subversion de l’elenchos juridique dans l’Apologie de Socrate (pdf)

 

Athènes

(2007) L.-A. Dorion – Elenchos dialectique et Elenchos rhétorique dans la défense de Socrate

« Elenchos dialectique et Elenchos rhétorique dans la défense de Socrate », Louis-André Dorion, in Antiquorum Philosophia an international journal, n° 1, 2007.; Pisa-Roma, Fabrizio Serra Editore, 2008 (mis en ligne par l’auteur sur Academia.edu).

(2007) L.-A. Dorion – Elenchos dialectique et Elenchos rhétorique dans la défense de Socrate (pdf)

Athènes, Grèce

(2016) Paul Choquet – Ourika ?

Ourika ?
Date de production : 2016
Réalisation : Paul Choquet (paulchoquet@gmail.com)

Toute reproduction interdite sans l’autorisation de l’auteur.
Tous droits réservés.