(1917-1934) Quatre petits portraits de femmes.

Trois petits portraits de femmes au Portugal. Le premier est d’une jeune fille de 16 ans; est dédié à une amie (nom illisble) par Lidia; est daté du 1er mai 1934; format: 44x60mm. Le second est un portrait d’une enfant tiré à Lisbonne aux Armazens do Chiado le 16 novembre 1917; format: 27x36mm. Le troisième est tiré au même endroit le 9 mars 1918; porte au dos l’inscription manuscrite: « Emilia de Cerqueira Aflalo Esposa de José Julio de Cerqueira Aflalo n°. 26.9.9 {?} »; format: 29x36mm. Le quatrième est sans nom et sans date; format: 42x36mm. Photographies trouvées à la Feira da Ladra de Lisbonne en mai 2018.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photographies

(1918?) Sainte-Catherine, Le Christ du Cimetière

Sainte-Catherine, Le Christ du Cimetière / The Christ of the Cemetery, carte postale n°262, figurant en première position d’un petit livret (14,9×8,6 cm) de 11 cartes-postales détachables: photographies de ruines, vestiges et monuments de la guerre 1914-1918, probablement tirées l’année de la cessation du conflit ou peu après; toutes imprimées par similigravure; livret publié (en 1918?) par les « Edit. Stenne-Leflon » (Nord-Pas-de-Calais?), sous le titre de Champs de bataille de l’Artois — Latargette et Environs.

Photographies

(1920-1940) Jeune femme sur un court de tennis.

Photographie noir et blanc (6,1 x 8,8 cm) d’une jeune femme tenant une raquette sur un court de tennis; sans indication; 1920-1940 (?); trouvée chez un bouquiniste, à Paris, 5e arrondissement, en Octobre 2017.

Photographies

(1920-1940) Trois ouvriers.

Photographie de trois ouvriers (6,3×8,7 cm); sans information; probablement tirée entre 1930-1960; trouvée dans une brocante de Seine-et-Marne (77) pendant l’été 2017.

Photographies

(1920-1950?) Jeune femme en danseuse « orientale ».

Portrait photographique d’une jeune femme vêtue en danseuse « orientale » (21,9×16,9 cm), 1930-1950 (?), sans indication. Photographie trouvée en juillet 2017 dans une brocante de Seine-et-Marne.

Photographies

(1921) Trois femmes et un chien.

Photographie de trois femmes et d’un chien assis sur un escalier, portant au verso la note suivante: « Tirada em casa da Dina {?} em Junho de 1921 » {« Tirée chez Dina en Juin de 1921 »}. La photo a été trouvée avec celle du « groupe de personnes dans un sanatorium de Guard » (cf. infra); la note manuscrite est de la même main; la deuxième femme en partant du bas pourrait être la même que celle vêtue de blanc au premier plan de cette autre photographie. Format: 68x44mm. Trouvée à la Feira da Ladra de Lisboa en 2016.

Photographies

(1922) Groupe de personnes dans un sanatorium à Guarda.

Groupe de personnes photographiées dans le Sanatório Sousa Martins, à Guarda (Portugal), le 10 août de 1922 (selon la légende au verso). Format: 65x116mm. Photographie trouvée à la Feira da Ladra de Lisboa en 2016. Le Sanatório Sousa Martins, créé en 1907, fut la première institution portugaise dédiée à l’assistance des tuberculeux.

Photographies

(1940-1960?) Une jeune femme, bord de mer.

Portrait d’une jeune femme, sur un promontoire, bord de mer; 9×14 cm; sans information; trouvé dans un livre; 1940-1960?

 

Photographies

(1940-1960) Un garçon – Vraie photographie sur carte-postale Ansco.

Portrait d’un garçon, vraie photographie noir et blanc (13,9×8,6 cm), tirée sur dos de carte-postale (technique aussi appelée RPPC, real photo postcard); ce procédé impliquait la plupart du temps que le dos ne comportât aucune légende, ce qui est ici le cas, le photographe et son sujet sont anonymes. La carte est numérotée 163245. Faite aux États-Unis et porte la marque ANSCO. Le design du cadre du timbre laisse supposer que la carte date de 1940-1960 (cf. article spécialisé).

 

Photographies

(1980-90) Jeune femme portugaise.

Photographies d’une femme portugaise prises dans les année 1980-90, trouvées dans une maison près de Santa Maria da Feira (Portugal) en juin 2018. Format de la première: 100x151mm; de la seconde: 140x151mm. L’une est prise dans un intérieur en Afrique Sud, l’autre dans la cour d’un couvent au Portugal.

 

 

 

 

 

 

Photographies